Promised Land, les promesses d’une retrouvaille

Affiche du film Promised LandPour "Promised Land", au cinéma le 17 avril, Gus Van Sant retrouve Matt Damon, son acteur fétiche. La paire a déjà collaboré à cinq reprises. La première fois sur "Will Hunting", en 1997. La dernière en 2002, pour l'expérimental "Gerry".

"Promised Land", co-scénarisé par Matt Damon, se profile comme un film écologique engagé. Problème pointé du doigt? L'exploitation du gaz de schiste. Damon prête ses traits à Steve Butler, employé d'une compagnie pétrolière envoyé dans une localité rurale avec sa partenaire Sue Thomason (Frances McDormand). Leur objectif: obtenir des droits de forage auprès de fermiers durement touchés par la crise économique.

Critique anticipée

Présenté à la dernière Berlinale, "Promised Land" soulève de graves questions socio-économiques et environnementales. Même si les personnages sont interprétés avec une réelle justesse, un scénario prévisible et une mise en scène trop sobre laissent hélas les spectateurs sur leur faim.

Laisser un commentaire: